Les membres de l'opération de recherche "Formes Sonores" animent un séminaire P3 : Phonétique Phonologie Prosodie dans lequel ils présentent leurs travaux en cours et dans lequel ils accueillent régulièrement des conférenciers internationaux :

Lieu : Campus Tertre, Bâtiment Censive, Salle du LLING, C228

2018-2019

  • 20 décembre 2018, 14h

    • Intervenant : Amazigh Bedar (LLING)
    • Titre : tba
  • 20 décembre 2018, 10h

    • Intervenant : Mohammad Abuoudeh
    • Titre : tba
  • 13 décembre 2018, 14h

    • Intervenant : Cédric Patin (Lille 3, STL)
    • Titre : Des tons aux accents : l’exemple du shingazidja, langue bantu des Comores

Si, au moins depuis les travaux fondateurs de Maspero (1912) et Haudricourt (1954), de nombreuses études ont été consacrées à la question de la tonogenèse (Abramson 2004), nous ne savons aujourd’hui à l’inverse que bien peu de choses sur la façon dont une langue peut perdre ses tons, et sur ce qui peut être à l’origine d’une telle perte. Ce travail a pour objectif de combler en partie ce manque, à travers l’examen du système prosodique du shingazidja, langue bantu (G44a) des Comores, qui semble aujourd’hui perdre en propriétés tonales ce qu’il gagne en dimensions accentuelles.

Après avoir dans un premier temps discuté des attributs tonals et accentuels de cette langue à la lumière de la typologie construite par Hyman (2006, 2007), j’examinerai différents phénomènes postlexicaux conduisant à la réduction des oppositions tonales, dans l’esprit des recherches conduites sur les langues bantu orientales par Philippson (1998a, 1998b), en m’attardant tout particulièrement sur l’émergence d’un intonème H* dans la variété de Moroni.
Dans la seconde partie de l’exposé, je présenterai en détail un complexe processus d’interaction entre tons, stress et sonorité dans la variété de Washili, conduisant à des variations de proéminence typiques des langues accentuelles, et révélant que l’évolution en cours se manifeste, au-delà des neutralisations de contrastes, par une extension des propriétés acoustiques des tons.
Références
Abramson, Arthur S. 2004. The plausibility of phonetic explanations of tonogenesis. In Gunnar Fant, Hiroya Fujisaki, Lianfen Cao & Yi Xu (eds.), From traditional phonology to modem speech processing: Festschriftfor Professor Wu Zongji's 95th birthday. Beijing, Foreign Language Teaching and Research Press: 17–29.
Haudricourt, André-George. 1954. De l'origine des tons en vietnamien. Journal Asiatique 242: 69–82.
Hyman, Larry M. 2006. Word prosodic typology. Phonology 23 : 225–257.
Hyman, Larry M. 2007. How (not) to do phonological typology: The case of pitch-accent. Language Sciences 31. 213-238.
Maspero, Henri. 1912. Etudes sur la phonétique historique de la langue annamite: les initiales. Bulletin de l’Ecole Française d’Extrême Orient 12 : 1–126.
Philippson, Gérard. 1998a. Evolution des systèmes prosodiques dans les langues bantu : de la typologie à la diachronie. Faits de langues 11-12 : 429–440.
Philippson, Gérard. 1998b. Tone reduction vs. metrical attraction in the evolution of Eastern Bantu tone systems. In Larry M. Hyman, and Charles W. Kisseberth (eds.), Theoretical aspects of Bantu tone. Stanford, CSLI: 315–329.
 
  • 8 novembre 2018, 14h

    • Intervenant : Julien Dufour (Strasbourg / CEFAS)
    • Titre : Les consonnes liquides (l, n, r) en Jibbali / ɬħrˈɛːt (branche « sudarabique moderne » de la famille « sémitique » – Sultanat d’Oman) : un état des lieux
Le jibbali (plus souvent désigné localement sous le nom de ɬħrˈɛːt) est une langue de la famille sémitique, de la branche dite sudarabique moderne, parlée dans le sud du sultanat d’Oman. En jibbali, les consonnes liquides (lnr mais visiblement pas m) peuvent être caractérisées en tant que classe phonologique naturelle par un certain nombre de phénomènes qui leur sont régulièrement associés, et dont le point commun, en première analyse, pourrait être sommairement énoncé comme une répugnance des liquides à constituer, dans les réalisations de surface, l’attaque d’une syllabe atone. 
L’exposé s’attachera avant tout à présenter les faits observables dans le matériau disponible (ou, du moins, étudié à ce jour), afin de susciter la discussion. On montrera que les processus mettant en jeu les liquides sont relativement superficiels par rapport à la plupart des autres processus phonologiques repérables en jibbali.  
Dans un deuxième temps, un regard comparatiste sera jeté en direction des autres langues de la branche sudarabique moderne. On constatera que le soqotri, plus proche parent phylogénétique du jibbali mais géographiquement isolé, ignore ces phénomènes ; en revanche le mehri, parent plus éloigné mais parlé dans la même région que le jibbali, connaît des faits semblables. 
Enfin, quelques autres phénomènes à première vue sans rapport mais concernant également les liquides seront présentés.
   

2017-2018

  • 29 mars 2018, 14h

    Intervenant : Olivier Crouzet (Nantes)
    Titre : Perception des voyelles nasales et implants cochléaires : Étude des contributions respectives de la résolution spectrale et temporelle en parole vocodée

  • 1er février 2018, 14h

    Intervenante : Elisabeth Delais-Roussarie (LLING)
    Titre : De la structure prosodique et de la nécessité de repenser l’interface phonologie-syntaxe (abstract)

  • 25 janvier 2018, 14h

    Intervenant : Edoardo Cavirani (Meertens Institute)
    Titre : GENDER and NUMBER spell-out on NPs. The case of Lunigiana dialects (abstract)

  • 18 janvier 2018, 14h

    Intervenante : Laurence Voeltzel (LLING)
    Titre : La réduction consonantique en nordique

  • 21 décembre 2017, 14h

    Intervenant.e.s : Sabrina Bendjaballah (LLING) & David Le Gac (U. Rouen, délégation CNRS LLING)
    Titre : Remarques préliminaires sur les composés et génitifs somalis

  • 7 décembre 2017, 14h

    Intervenant.e.s : Sabrina Bendjaballah & Ali Tifrit (LLING)
    Titre : La vocalisation de l en mehri d'Oman

  • 23 novembre 2017, 15h

    Intervenante : Rosangela Lai (Univ. Firenze)
    Titre : "Micro-variation en phonologie : les clitiques et le déplacement accentuel dans les différentes variétés du sarde"

  • 26 octobre 2017, 13h30

    Intervenant : David Le Gac (U. Rouen, Délégation CNRS)
    Titre : "La structure prosodique du somali" (3/3)

  • 19 octobre 2017, 14h

    Intervenant : David Le Gac (U. Rouen, Délégation CNRS)
    Titre : "La structure prosodique du somali" (2/3)

  • 28 septembre 2017, 14h

    Intervenant : David Le Gac (U. Rouen, Délégation CNRS)
    Titre : "La structure prosodique du somali" (1/3)


2016-2017

  • Jeudi 29 juin 2017, 14h
Intervenante : Radwa Fathi (LLING)
Titre : tba
 
  • Mardi 27 juin 2017, 14h30
Intervenant : Jean-Pierre Chevrot (Grenoble)
Titre : Acquisition des liaisons : théories, nouvelles données, poursuite des débats
 
  • Jeudi 11 mai 2017, 14h
Intervenante : Laurence Voeltzel (LLING)
Titre : Longueur vocalique et préaspiration nordique
 
  • Jeudi 27 avril 2017 de 14h à 16h30
Intervenant : Guillaume Enguehard (STL)
Titre : CVCV sans relations latérales : le rôle du PCO dans la formation de la syllabe
 
  • Jeudi 9 février 2017 de 14h à 16h30
Intervenant : Mohammad Abuoudeh (LLING)
Titre : Variations temporelles et co-articulation en arabe jordanien et en français
 
  • Jeudi 26 janvier 2017 de 14h à 16h30
Intervenante : Sabrina Bendjaballah (LLING)
Titre : Le verbe kabyle : état et changement d'état
 
  • Jeudi 15 décembre 2016 de 14h à 16h30
Intervenante : Elisabeth Delais-Roussarie (LLF)
Titre : Prosodie des questions alternatives et interfaces syntaxe, sémantique et phonologie
 
  • Jeudi 8 décembre 2016 de 14h à 16h30
Intervenant : Kristjan Arnason (Univ. of Iceland)
Titre : West-Nordic syllable types, length, shortness and accentuation
 
  • Jeudi 24 novembre 2016 de 14h à 16h30
Intervenant : Ali Tifrit (LLING)
Titre : Le maquis (de) sarde
 
  • Jeudi 27 octobre 2016 de 14h à 16h30